Débat sur la résurgence des mouvements coopératifs à Charleroi – Mercredi 26/04/17

En Europe aujourd’hui, on compte plus de 35.000 coopératives de travailleurs, surtout en Espagne, en Italie et en France. Ces entreprises sont constituées sur un modèle démocratique où l’ensemble des travailleurs/coopérateurs est partie prenante aux décisions. Concrètement, les travailleurs sont propriétaires de leur propre outil de travail. Au-delà du modèle alternatif aux entreprises traditionnelles qu’elles représentent, ces sociétés jouent également un rôle significatif dans la transmission et donc la continuité des activités.
Beaucoup de « Sociedad Laborales » en Espagne ou de « SCOP » en France ont permis à des travailleurs de reprendre des entreprises qui, sans cette initiative, auraient disparu. Or, on sait que, en Wallonie, 1 entreprise sur 3 va être confrontée à un problème de transmission dans les 5 années qui viennent. Soutenir ce type d’entreprenariat constitue dès lors un enjeu extrêmement important pour l’économie wallonne, et pour les pouvoirs publics qui ont la charge de la développer.

Marie-Françoise Lecomte y représentera Coopéco.
Seront également présents en tant qu’orateurs :
Dimitri Coutiez, conseiller au cabinet du Ministre de l’économie Jean-Claude Marcourt
François Moens, coordinateur de l’ASBL Propages
Nicolas Reginster, conseiller Sowecsom

Cette animation s’inscrit dans un cycle de réflexion autour des coopératives intégrales sur la région de Charleroi.

En partenariat avec l’association de fait « À Contre Courant » et Le Progrès ASBL, des citoyens, SAW-B, Solidarité des Alternatives Wallonnes et Bruxelloises, Anderlue+, l’Université Ouverte de Charleroi
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles/Officiel

Eden
Boulevard Jacques Bertrand, 1-3
6000 Charleroi

Entrée gratuite

Plan d'accès :

Prochain événements

Pin It on Pinterest

1b4311e2849be66fb3877626d9f3e40d..............